Derrière ce terme, se trouve une typologie de développeur codant dans l’ombre. Assurant l’ensemble de la structure applicative - qu’elle soit liée à une technologie orientée Web ou non - le développeur Back-End est bien souvent garant des choix techniques. Il doit être capable de s’adapter à un environnement de développement, d’en comprendre les secrets et de savoir transposer le besoin métier vers une solution technique.

Nous développons selon vos besoins

Concrètement, il doit pouvoir mener à bien l’intégralité des fonctionnalités d’une application tout en détectant le plus en amont possible les potentiels freins techniques. Il peut bien souvent orienter les choix métiers pour adapter le besoin à la solution la plus flexible et évolutive, tout en restant dans un cadre bien défini. Le plus souvent, il s’agit de fonctionnalités « iceberg », invisibles pour un utilisateur lambda. C’est l’exemple typique des différentes connexions avec un outil tierce pour distribuer les commandes d’un site e-commerce vers un ERP, transmettre les informations de livraison à un prestataire logistique durant le processus de commande, ou encore développer un import catalogue. Beaucoup de fonctionnalités seront bien sûr présentes sur la partie « Front-Office » de l’application, mais bien d’autres ne seront destinées qu’à améliorer et automatiser les systèmes d’information du client.

Un développeur Back-End se doit d’être curieux, de prendre suffisamment de recul par fonctionnalités et sur l’ensemble de la solution pour tirer les meilleurs choix. Il est bien entendu préférable de savoir se projeter de telle manière que le développement d’une fonctionnalité F01 ne finisse pas par bloquer une fonctionnalité F06. Ce genre de cas ne s’acquiert que par expérience, et c’est ce qui différencie par exemple un développeur Junior d’un développeur Intermédiaire voir Senior.

La maitrise de la logique de développement

Chez MyConsulting, nous travaillons avec des applications Web de type CMS (Drupal) et plateforme e-commerce (Magento). Un développeur Back-End, chez nous, doit savoir à quel moment il doit tirer profit d’un développement déjà réalisé : que ce soit en interne ou via la communauté. Mais aussi à quel moment un développement customisé est nécessaire, s’il est usinable ou non. C’est ce que nous appelons la logique de développement : « est-ce qu’un module générant X tables en base de données, et X configurations est réellement nécessaire », « est-ce que ce besoin n’a pas déjà été réalisé chez nous », ou encore « est-ce que créer un module customisé est vraiment nécessaire pour réaliser uniquement cette fonctionnalité ». Nous attendons d’un développeur Back-End une grande maîtrise de l’outil utilisé pour qu’à tout moment, le bon choix technique soit répercuté. La finalité ? Une expérience client et la plus aboutie possible.

Nous avons aussi à cœur de créer une symbiose au sein de l’équipe développement. Pour nous, la connaissance doit se transmettre. Une équipe doit pouvoir se compléter. Chaque développeur est autonome, mais chaque développeur peut à tout moment en aider un autre. C’est ce qui fait notre force de travail, et bien entendu quoi de mieux que de le faire dans un cadre professionnel et décontracté ?